CAP Soleil Energie leader de l'aérothermie

Pour fonctionner, la pompe à chaleur air-air a besoin de deux unités. L’une située à l’extérieur, récupère les calories de l’air et l’autre, à l’intérieur, la diffuse au sein du logement : de l’air chaud en hiver et de la climatisation en été.

En utilisant l’énergie gratuite de l’air, vous ne payez que l’électricité nécessaire à la circulation du fluide caloporteur pour faire fonctionner la pompe à chaleur. Vous pouvez ainsi diviser vos factures de chauffage par 4.

Prenez rendez-vous pour une étude de faisabilité gratuite

Principe de fonctionnement d'une pompe à chaleur air-air

La pompe a chaleur air-air s’appuie sur le principe de l’aérothermie

Le principe de fonctionnement de la pompe à chaleur air-air est relativement simple. Il repose sur l’utilisation des calories contenues
dans l’air.

Un fluide frigorigène, sous forme liquide puis sous forme
gazeuse, circule dans le circuit de la pompe à chaleur. Le fluide récupère les calories contenues dans l’air capté par l’intermédiaire d’une unité placée à l’extérieure de l’habitation. Le mécanisme de la pompe à chaleur air-air augmente
ensuite la température du fluide sous forme de vapeur haute pression, puis récupère cette chaleur pour la diffuser dans
votre habitation sous forme d’air chaud.

        A SAVOIR

Fonctionnement de la pompe à chaleur air-air en détail

La transformation des calories de l’air extérieur en air chaud est rendue possible en utilisant un fluide frigorigène. Cette transformation se compose de quatre phases :

1.     Le fluide frigorigène, à l’état liquide, récupère les calories de l’air extérieurLa température du fluide augmente grâce à l’énergie captée. Le fluide se transforme alors en gaz et s’évapore.

2.     Le compresseur, alimenté par un moteur électrique, aspire et compresse le fluide frigorigène. À la fin de cette phase, le fluide gazeux est chaud et sous haute pression.

3.     La condensation du fluide frigorigène, alors à l’état de vapeur haute pression, permet de transmettre la chaleur à l’air intérieur. Le gaz repasse à l’état liquide.

4.     Le détendeur fait chuter la pression du fluide frigorigène et prépare le fluide liquide avant la phase d’évaporation.